Un pensionat des années 50 de nos jours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Courage et soutient à toute la ville de Nice et aux familles des victimes.

Partagez | 
 

 Nouvelle rencontre (Débo-Théo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Jeu 9 Avr - 15:32

12h ! Enfin, j'avais une de ces faims ! Qui plus est, je n'avais comme d'habitude rien écouté en cours ! Angie, comme à chaque fois me faisait la morale, mais je ne l'écoutais pas trop. Elle ne pourra jamais me changer et je ne risquerais pas de changer !
On se dirigeait dans le réfectoire tranquillement sans se presser. Quand on arriva, le réfectoire n'était pas encore plein, il y avait quelques filles, mais pas grand monde. Angie se dirigea vers la table des filles, je la suivais. Elle se mit en face d'une fille aux cheveux bruns, elle était au lycée me semblait-il, je ne la connaissais pas trop, mais je savais que c'était une fille sérieuse et italienne.

Je m'assis donc à côté d'elle :

- Salut !

Je regardais Angie s'asseoir et je lui parlais tout à coup :

- Et au fait, je ne t'ai pas dit, j'ai été autorisé à avoir un ordi portable pour un mois ! Je suis contente, je pourrais aller sur Facebook, Skype et tout ça !

Elle me répondit que je devrais me concentrer plus sur mes études ! Je lui répondis tout en m'adressant aussi à la fille à côté de moi :

- Pfff, les études, ça ne sert à rien, on apprend des choses qui nous serviront jamais dans la vie ! Regarde par exemple les cours d'anglais, cette Grayson nous fait cours d'anglais alors que ça ne sert à rien !

Angie secoua la tête, mais je la laissai, je ne voulais pas me fritter avec elle. Je me tournais vers la fille brune :

- Tu t'appelles comment ? Tu es au lycée non ?

Je voulais en apprendre un peu plus sur elle pour voir qui elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Théoline Belluci
Elève
Elève
avatar

Messages : 267

Feuille de personnage
Statut: Maman célibataire
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte:

MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Jeu 9 Avr - 16:30


Nouvelle rencontre

.
Deborah & Théoline


Théo sortit de son cour en soupirant, elle avait faim, très faim même mais elle savait bien que le repas qui l'attendait n'allait pas remplir son estomac, c'était tout bonnement immangeable. Elle soupira en se rendant dans le réfectoire et alla s'asseoir, elle cherchas des connaissance du regard mais peine perdue, elle ne connaissait pas grand monde. Elle capitula donc et alla s'asseoir tranquillement à un bout de la table encore vide, Théo avait été trop habitué à être seule, tant de monde l'effrayait par moment. Elle remarqua à peine qu'on s’installait autour d'elle, trop préoccupé par le fait qu'elle avait faim. Elle répondit gentiment a la salutation d'une jeune brune :
- « Salut. »
Elle se replongea dans ses pensées.

La conversation des deux filles ne lui échappa cependant pas et elle ne pût s’empêcher de se demander comment la jeune fille avait eu le privilège de se voir accorder un ordinateur. Elle ferma les yeux, pensant à ce qu'elle pourrait faire si elle même avait un ordi à sa disposition, elle pensa avec tendresse à Alessandro et elle se mordit là lèvre pour éviter de se mettre à déprimer. Elle prit une bouché du contenue de son assiette et l'avala sans macher, elle le regrettas de suite. Elle laissa tomber sa fourchette et dût prendre une gorgée d'eau pour faire passer le goût horrible de cette nourriture. Elle ne pût s’empêcher de pousser une série de juron, en italien, au moins personne ne pouvait comprendre.

Bien sûr ce fût à ce moment là qu'une de ses voisines décida de lui parler. Théo bût une nouvelle gorgée d'eau avant de répondre :
- « Théoline Belluci et oui, je suis en classe de première. Et tu es ? »
Théo avait déjà vu la jeune fille, mais elle n'arrivait plus vraiment à mettre un nom sur son visage. Elle mourait d'envie de la questionner sur ce fameux ordinateur mais elle n'en fit rien.

© Grey WIND.

_________________

Mon petit bébé est né!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Mar 14 Avr - 20:27

La jeune fille brune prit son temps pour répondre, il faut dire qu'elle avait parlé en une autre langue, que je ne connaissais pas, mais j'en déduisit que c'était de l'italien. Elle n'avait pas l'air contente. Elle me répondit donc :

-  Théoline Belluci et oui, je suis en classe de première. Et tu es ?

Elle était donc en première, plus âgée que moi alors. Je lui souris :

- Moi, c'est Deborah Dumont, je suis en troisième.

J'évitais de lui dire que j'étais la fille du Premier ministre, parce que là, cela ne le ferait pas du tout. En tout cas, je trouvais qu'elle avait l'air sympa, mais je me méfier quand même, on ne sait jamais ! Je décidais à lui poser d'autres questions :

- Tu es italienne non ? Si tu l'es, je ne vois pas pourquoi tu es venue dans ce pensionnat pourri, je suis sûre quand Italie, il y a des écoles mieux qu'ici !

Je le pensais, à quoi ça servait de venir en Bretagne alors qu'elle avait habité en Italie ! Je trouvais ceci dommage. Qui plus est, ce pensionnat était vraiment nul, on s'ennuyer ! Mais j'évitais bien de lui dire comme elle avait l'air d'être sérieuse. Je pris un morceau de viande, puis regarder s'il y avait plus de monde dans le réfectoire. Il y avait quelques garçons dont Erwan ! Angie me fit un coup de coude :

- Regarde qui est là !

Elle désignait Erwan, je lui répondis :

- Oui, j'ai vu.

Lui faisant comprendre que je m'en fichais, je reportais mon attention sur Théoline :

- Tu l'aimes bien lui ?

Je parlais évidemment d'Erwan et je me demandais bien ce qu'elle pensait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Théoline Belluci
Elève
Elève
avatar

Messages : 267

Feuille de personnage
Statut: Maman célibataire
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte:

MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Mer 15 Avr - 13:21


Nouvelle rencontre

.
Deborah & Théoline


Théo regarda une nouvelle fois son assiette pas vraiment inspiré, elle souffla et posa ses couverts avant de regarder celle qui lui fit face, Deborah en troisième, elle savait bein qu'elles n'étaient pas dans la même classe, sauf pour certain cour commun au début en tout cas. Elle hocha le tête pour lui faire comprendre qu'elle avait bien retenue. Elle était heureuse de parler un peu, elle se sentait seule, enfin il avait toujours été un peu seule mais là elle était entouré de monde alors c'était différent.

Deb lui demanda si elle était bien italienne avant de dire qu'elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait là du coup et Théo soupira. Elle repensa à son père et à son énervement quand il l'avait trouver avec Alessandro, elle ferma un instant les yeux, repenser au jeune homme lui fit mal, elle n'était pas sure que leur couple survive à l'éloignement. Elle répondit simplement :
- « La Bretagne était assez éloigné au goût de mon père. »
Elle serras les dent en pensant à cet homme, elle le détestait celui là, il ne la comprenait pas, il était juste bon à la frapper quand il était mécontent.

Un garçon rentra et la voisine de Deb lui désigna d'un coup de tête, Théo le reconnu vaguement et souffla. Deb lui demanda alors ce qu'elle pensait de lui. La jeune italienne soupira, il l’agaçait, elle ne l'avait pas vut souvent mais elle le trouvais lourd mais elle ne savait pas ce qu'il était pour elle alors elle se contenta de répondre :
- « Je sait pas, je le connaît pas assez pour juger mais ne t'en fait pas, il ne m’intéresse pas, trop jeune et puis j'ai déjà quelqu'un. »
Elle lui sourit avant de regarder la voisine de Deb qui souriait un peu bêtement, apparemment il y avait un truc entre eux.

© Grey WIND.

_________________

Mon petit bébé est né!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Ven 17 Avr - 14:51

Théoline me répondit après un soupir :

- La Bretagne était assez éloignée au goût de mon père.

Oh ! Elle ne devait pas avoir une famille assez simple elle aussi. Les parents, qu'est-ce que c'était énervant à être toujours sur notre dos ! Elle me répondit sur la question que je lui avais posée sur Erwan :

- Je sais pas, je le connais pas assez pour juger, mais ne t'en fait pas, il ne m'intéresse pas, trop jeune et puis j'ai déjà quelqu'un.

Elle me sourit et regarda Angie qui me lançait un sourire voulant tout dire. Je souris aussi à Théoline et lui répondis :

- T'inquiète, moi non plus il ne m'intéresse pas.

Enfin, pour l'instant, je ne sais pas ce que sera mon futur ! Je me demandais bien qui était l'heureux élu qui était avec Théoline. Je ne me gêner pas pour lui poser la question :

- Tu as déjà quelqu'un, un bel italien ?

J'étais très curieuse, mais bon, j'aimais bien Théoline, elle avait l'air d'être une fille sympa. Malgré qu'on n'était pas dans la même classe, rien n'empêcher d'être amie. Mais bon, je savais que c'était une élève sérieuse, me supportera-t-elle ? Je ne le savais pas, mais on verra bien avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Théoline Belluci
Elève
Elève
avatar

Messages : 267

Feuille de personnage
Statut: Maman célibataire
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte:

MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Sam 18 Avr - 12:24


Nouvelle rencontre

.
Deborah & Théoline


Les regards de Deb vers le jeune homme et vers sa meilleure. Elle sourit doucement car elle trouve ça amusant et puis mignon aussi. Elle soupire doucement cependant car ça lui rappelle trop de souvenir et pas des bons. Deborah lui dit qu'elle non plus n'est pas intéressé et Théo ne réprime pas un petit sourire avant de prendre une bouché de nourriture puis elle regarde Deborah puis Erwan avant de lui répondre d'un ton un peu taquin :
- « Oui, c'est ce qu'on dit ! »
Elle lui fait un grand sourire plein de sous-entendu avant de manger encore un peu, grimaçant.

Déborah lui posa alors une question, lui demandant qui est son copain, si c'est un italien. Théo sourit doucement en revoyant le visage d'Ales, il lui manque, pas mal c'est vrai mais elle flippe surtout, car elle a peur de le perdre, que la distance finisse par mettre un terme à leur couple. Elle soupire avant de répondre à Deborah :
- « Oui il est italien aussi, Alessandro. »
Théo sourit doucement en prononçant son prénom, ce qui lui manque quand même. Elle sert un peu les poings, repensant à son père qui ne comprend rien et qui les a séparés. Elle regarde Déborah avant de lui demander :
- « Tu a quelqu'un d'autre dans ton viseur ? »
Elle sourit d'un air taquin de plus belle, elle même ne connaît pas vraiment les garçons de cet endroit, essentiellement car elle ne les connaît pas.

© Grey WIND.

_________________

Mon petit bébé est né!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Mar 21 Avr - 11:51

Théoline soupira et me répondit :

- Oui, il est italien aussi, Alessandro.

Oh, quel beau prénom, il devait être vraiment beau ! Théoline me sourit et se tourna vers moi :

- Tu as quelqu'un d'autre dans ton viseur ?

Elle me sourit à nouveau, quelqu'un d'autre ? Qu'est-ce qu'elle voulait dire par là ? Elle pensait vraiment que je m'intéressais à Erwan ? Je vis Angie sourire elle aussi, au moins, elles s'étaient comprise toutes les deux. Je regardais la table des garçons, a part Erwan, personne ne m'intéressais. Sauf... Je regardais la salle où les professeurs mangés, je ne savais pas s'il était là, mais je pensais vraiment à lui, le beau prof de math : Mr Connor Weaver ! C'était le seul prof que j'aimais bien, parce qu'il était beau, mais aussi parce qu'il expliquait quand même bien les maths !

Je reportais mon attention sur Théoline :

- Je n'ai personnes d'autres dans mon viseur, mais Erwan n'a rien avoir la dedans !

Je lui souris et lui faisant comprendre qu'il ne m'intéressait pas ! Puis je continuais :

- Mais sinon, j'ai une autre personne, mais il n'est pas disponible !


Je lui montrais la salle où les profs mangés et continuais :

- Le prof de math ! Je ne sais pas ce que tu en penses, mais je le trouve trop mignon !

Je fis un petit rire, Angie me fit les gros yeux et elle me dit :

- Voyons Débo, il est trop vieux pour toi !

Je lui tirai la langue et regardai Théoline :

- T'en penses quoi toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Théoline Belluci
Elève
Elève
avatar

Messages : 267

Feuille de personnage
Statut: Maman célibataire
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte:

MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Lun 15 Juin - 15:34


Nouvelle rencontre

.
Deborah & Théoline


Parler d'Alessandro me rappela combien le jeune homme me manquais, j'avais envie de lui, le prendre dans mes bras, l'embrasser et puis surtout entendre ses murmures dans mon oreille. Je soupire et secoue la tête, je ne le verrais pas avant un sacré moment alors ce n'est plus la peine de remuer ça, je penserais à lui quand je serrais seule et je pleurais ainsi tranquillement si j'en avais envie. Je préférais me concentrer de nouveau sur ma camarade qui me garantit qu'elle n'a aucun sentiment pour le fameux Erwan, je sourit et hochais la tête « Ok tu ne l'aime pas, je te croit ! » Je sourit de nouveau à sa voisine, qui semblait véritablement douter des sentiments de son amies, ça me faisait rire, je me souvenait bien des réactions de mes amies quand je leur parlait d'Aless pendant des heures. Je la vit regarder la table des garçons, elle ne semblait pas convaincue par le choix qui lui était offert, je pouvais comprendre, à vrai dire il n'y en avait aucun qui m'attirais, mais c'était surtout car mon cœur était déjà prit et que si il y avait une chose que je ne ferais jamais c'était bien tromper Alessandro, il comptait trop pour moi. Elle me dit alors qu'elle était bien attiré par quelqu'un mais que cette personne n'était pas disponible, là elle avait éveillé ma curiosité. Elle désigna la table des profs, nan elle n'était pas sérieuse là ? Elle me dit que c'était le prof de math, Angie lui dit qu'il était trop vieux. Deb tira la langue à son amie avant de me demander mon avis « Euh.. » je ne savais pas trop à vrai dire, la différence d'âge était assez grande mais en même temps ma mère était beaucoup plus jeune que mon père alors ça ne me choquait pas, nan mais en revanche c'était son prof quand même « Franchement je pense que c'est pas une bonne idée, tu es son élève, je doute que quoi que ce soit soit possible » Je lui sourit avant de désigner la table des garçons « Je suis sûr qu'en triant tu trouveras un qui vaut le coup parmi cette bande » Je les regardais de nouveau « Quoi que j'ai des doutes » Je regardais ensuite le contenu de mon assiette et fit la grimace, j'avais faim mais ça me donnait pas envie.

© Grey WIND.

_________________

Mon petit bébé est né!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Mar 30 Juin - 17:12

Théoline me répondit sur ma phrase d’Erwan :

- Ok tu ne l'aimes pas, je te crois !

Non, ce n’était pas que je ne l’aimais pas, il était sympa, mais je me voyais mal sortir avec lui, malgré ses nombreuses avances ! Concernant le prof de math, je voyais bien qu’elle était prise au dépourvu, bah, c’est juste un fantasme, je savais que ça ne serait jamais possible, mais d’un côté, si j’imaginais que je sortais avec lui, mon père en ferait une sacrée crise ! Elle me répondit quand même :

- Franchement je pense que c'est pas une bonne idée, tu es son élève, je doute que quoi que ce soit  possible

Oui, elle avait raison, mais cela m’amusait de faire fonctionner mon imagination. Elle me sourit, me montrait la table des garçons et continua :

- Je suis sûr qu'en triant tu trouveras un qui vaut le coup parmi cette bande

Elle reportait son attention sur les garçons et continuait :

- Quoi que j'ai des doutes

Je ris, oui certains avaient l’air gamins dans leurs têtes. Je pris une bouchée, bu un coup puis reportais mon attention sur Angie :

- Et toi Angie, un petit copain en vu ? J’espère que ton père t’interdira pas de sortir avec un mec car, sinon l’horreur !

Je ne pense pas que Mcdermott soit comme ça, mais on ne sait jamais et après tout, je ne le connaissais pas si bien que ça ! Au moins Angie avait de la chance d’avoir son père auprès d’elle ! Je soupirais et regardais Angie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Ven 10 Juil - 20:00

[HJ: Débo' m'à donné ses réac's :p Après, niveau longueur... Désolée. Sleep ]

Angie s’était levée de bonne heure, ce matin-là et avait commencé à préparer ses cours directement, décidant de prendre même de l’avance sur les travaux scolaires comme elle en avait l’habitude. Elle avait été frapper à la porte de la chambre de Deborah dès que l’heure d’aller en cours fut venue afin de la harcelée comme à sa bonne habitude pour la réveiller et la faire bouger de son lit. Parce qu’elle ne voulait pas qu’elle loupe une seule heure de cours ! Elles allèrent enfin en cours après quelques bonnes minutes d’insistance de la part d’Angie. Elle prit note et fit attention à chacune des explications qu’on donnait en cours tandis que Deborah, elle, n’écoutait rien du tout ce qui n’était pas passé inaperçu chez sa meilleure amie qui s’empressa de la réprimander.

La matinée passa très vite, et bientôt le temps d’aller au réfectoire arriva. Les deux filles s’y dirigeaient calmement et se retrouvèrent vite devant une salle peu remplie où plusieurs places étaient encore libres. Angie se dirigea rapidement vers la table des filles tout en entendant les pas de sa meilleure amie lui signifier qu’elle la suivait bel et bien tandis qu’elle posait ses livres devant une jeune fille brune tout en lui souriant. Deborah s’installa à côté d’elle et se mit à parler sans hésitation :

-Deborah- Salut !

-Fille- Salut.

Angie s’installa en silence, en face des deux filles et posa les yeux sur son assiette tandis que sa meilleure amie continua de parler :

-Deborah- Et au fait, je ne t'ai pas dit, j'ai été autorisé à avoir un ordi portable pour un mois ! Je suis contente, je pourrais aller sur Facebook, Skype et tout ça !

Facebook, Skype ?! Et les études ? Angie lui lança un regard très expressif. Elle l’adorait et espérait pouvoir un jour l’aider à avoir une pensée plus studieuse. Après, c’était Deborah, et elle restait sa meilleure amie. La jeune Mcdermott retint un soupire, tout en lui répondant qu’elle devrait se concentrer plus sur ses études. Après tout, Facebook et Skype n’étaient pas faits pour étudier, et ça la déconcentrerait.

-Deborah- Pfff, les études, ça ne sert à rien, on apprend des choses qui nous serviront jamais dans la vie ! Regarde par exemple les cours d'anglais, cette Grayson nous fait cours d'anglais alors que ça ne sert à rien !

Angie secoua vivement la tête, laissant clairement voir qu’elle n’était pas d’accord avec ce que lui disait son amie… Après tout, sans les études, pas de travail, pas de culture générale… Rien ! Il fallait partir dans la vie avec de bonnes bases. Et le fait qu’elle soit la fille du ministre de l’Éducation n’y changerait probablement rien. Néanmoins si elle avait un problème, elle serait là. Angie savait qu’elle pourrait l’aider à s’améliorer en cours. Chaque choix avait une conséquence, et elles étaient devenues meilleures amies directement, suite au choix de leur père respectif de se voir. Elles se complétaient. La jeune fille s’était perdue dans ses pensées, et elle n’avait donc pas fait attention à ce qui se passait autour d’elle, jusqu’à ce que sa meilleure amie reprit :

-Deborah- Tu t'appelles comment ? Tu es au lycée non ?

Angie posa son regard sur l’interlocutrice de son amie, tandis qu’elle prit son verre pour boire de l’eau.

-Fille- Théoline Belluci et oui, je suis en classe de première. Et tu es ?

Belluci… Nom avec une consonance italienne, non ? Après tout, Théoline avait cette même consonance. Elle avait clairement l’air d’être d’origine italienne, Angie en était quasiment certaine.

-Deborah- Moi, c'est Deborah Dumont, je suis en troisième.

Angie aperçut le sourire de son amie tandis que la fille du nom de Théoline hocha de la tête. Angie suivait la conversation sans intervenir, restant à l’écart tout en laissant son amie continuer de parler :
-Deborah- Tu es italienne non ? Si tu l'es, je ne vois pas pourquoi tu es venue dans ce pensionnat pourri, je suis sûre qu’en Italie, il y a des écoles mieux qu'ici !

Là, Angie devait avouer qu’elle s’y intéressait aussi. Après, elle avait sans doute de bonnes raisons ! Elle aimait bien ce pensionnat, elle. On pouvait étudier en paix, et elle pouvait voir son père quand elle le voulait. Elle fronça les sourcils lorsque son amie critiqua le pensionnat, mais ce n’était pas un secret qu’elle ne l’aimait, ce pensionnat… Après tout, chacun ses idées. Un soupire la fit sortir de ses pensées alors qu’elle fixait toujours sa meilleure amie sans la voir. Elle mangeait, puis laissait flâner son regard tout du long du réfectoire tandis que Théoline répondit :

-Théoline- La Bretagne était assez éloigné au goût de mon père.

Angie aperçu Erwan, entre les deux filles et eut un sourire amusé, laissant clairement apparaitre un contraste par rapport à la discussion des plus sérieuse des deux filles. Théoline s’était crispée en disant ça, mauvaise relation ? Dispute ? Le seul truc qu’elle devinait sans peine, c’était qu’elle avait eu cette réaction en parlant de son père, visiblement. Angie fit un coup de coude à Deborah tandis qu’elle voyait Erwan et le désigna très clairement tout en disant :

- Regarde qui est là !

-Deborah- Oui, j'ai vu.

Bah quoi ? Pas plus de réactions ? Elle avait beau faire comme si elle s’en moquait, Angie savait bien qu’il lui plaisait ! Elle souriait encore et toujours, n’en démordant pas alors que Deborah s’adressait à Théoline :

-Deborah- Tu l'aimes bien lui ?

La réaction de l’intéressée ne se fit pas attendre ; elle soupira avant de répondre :

-Théoline- Je sais pas, je le connais pas assez pour juger mais ne t'en fait pas, il ne m’intéresse pas, trop jeune et puis j'ai déjà quelqu'un.

Elle souriait en direction de son amie et Angie sentit qu’on l’observait mais ne cessait pas pour autant de sourire, amusée par la situation.

-Deborah- T'inquiètes, moi non plus il ne m'intéresse pas.

Mais bien sûûûr… On y croit ! Théoline soupira, tandis qu’Angie regardait son assiette avant de manger à son tour, bon… Niveau cuisine, il fallait quand même faire plus d’effort ! Après, Angie continuait quand même de manger parce qu’il fallait manger correctement pour pouvoir travailler correctement ! Quoi ? Bah ? Oui, elle ne pensait qu’aux études, et alors ? Vous en voyez où, vous, un problème ? Si elle voulait pouvoir avoir un métier qui lui plaisait ? Et puis, elle aimait bien travailler. Théoline brisa le silence avec un ton taquin en direction de son amie.

-Théoline- Oui, c'est ce qu'on dit !

Angie posa son regard sur Théoline, pour se confronter à un regard rempli de sous-entendu en direction de son amie, puis du changement semi-complet de direction vis-à-vis de la discussion très flagrant de son amie :

-Deborah- Tu as déjà quelqu'un, un bel italien ?

Angie déposa sa fourchette en silence, attendant, elle-même intéressée par la réponse à cette question. Qui avait fait fondre le cœur de l’Italienne ? Cette dernière sourit avec douceur puis lâcha un soupir qui détruisit l’atmosphère qui s’était installée suite à cette question.

-Théoline- Oui il est italien aussi, Alessandro.

Théoline sourit à nouveau puis serra tout à coup les poings, laissant la jeune Mcdermott perplexe alors que la Lycéenne regardait son amie :

-Théoline- Tu as quelqu'un d'autre dans ton viseur ?

La lycéenne sourit d’une façon taquine tandis qu’Angie souriait, elle aussi. Pour la même raison, visiblement. Deborah laissa vagabonder son regard avant de regarder à nouveau dans la direction de Théoline pour finalement lui répondre :

-Deborah- Je n'ai personnes d'autres dans mon viseur, mais Erwan n'a rien avoir là-dedans !

Angie retint un soupire, ce qu’elle pouvait être têtue ! Enfin, si elle voulait le croire, libre à elle. Elle ne reporta pas son regard sur Théoline et préféra le porter en direction de son assiette.

-Théoline- Ok tu ne l'aime pas, je te crois !

-Deborah- Mais sinon, j'ai une autre personne, mais il n'est pas disponible !

… Une autre… ? Hein ? Angie redressa brusquement la tête et posa son regard sur sa meilleure amie tandis qu’elle désignait la salle des profs. Un prof ? Lequ…

-Deborah- Le prof de math ! Je ne sais pas ce que tu en penses, mais je le trouve trop mignon !

Angie lui fit des gros yeux, montrant clairement sa stupéfaction avant de répondre sans prendre de gant :

- Voyons Débo’, il est trop vieux pour toi !

Sa meilleure amie lui tira la langue avant de poser son attention sur Théoline :

-Deborah- T'en penses quoi toi ?

Angie restait interdite. Un professeur… Un PROF ! Elle n’aurait pas pu jeter son dévolu sur quelqu’un d’autre, non ? Ce n’était pas sérieux ! Elle n’était définitivement pas sérieuse, mais Angie ne pouvait s’empêcher de la trouver amusante. Elle était décidément incorrigible. Elle lui sourit.

-Théoline- Euh… Franchement je pense que c'est pas une bonne idée, tu es son élève, je doute que quoi que ce soit soit possible.

La lycéenne fit un sourire à son amie avant de désigner la table des garçons, laissant Angie heureuse d’être soutenue, pour une fois.

-Théoline- Je suis sûr qu'en triant tu trouveras un qui vaut le coup parmi cette bande, dit-elle avant de reprendre. Quoi que j'ai des doutes.

L’Italienne regarda son assiette avant de faire une grimace qui n’échappa pas à Angie. Visiblement, c’était mauvais pour tout le monde… Personne n’aimait ces repas. Mais tout le monde les mangeait. Pourquoi ? Parce qu’ils avaient faim. La phrase de Théoline eut l’air de faire rire son amie alors qu’Angie n’avait fait que sourire de son côté.

-Deborah- Et toi Angie, un petit copain en vue ? J’espère que ton père t’interdira pas de sortir avec un mec car, sinon l’horreur !

Elle ? Hein ? Mais, eh ! Elle exagérait un peu, là ! Son amie soupira tandis qu’Angie lui tira la langue, jouant les enfants, cette fois. Si elle voulait sortir avec quelqu’un, elle pourrait. Après, son père était protecteur, oui… Mais quand même.

-Moi ? Quelqu’un en vue ? Non, dit-elle étonnée qu’elle lui demande ça. Et puis… Mon père n’est pas aussi protecteur que ça !

-Deborah- Oh c'est bien dommage, mais je suis sûre qu'il doit y avoir pas mal de garçons qui sont attirés par toi. Ah bon ? Mcdermott pas protecteur ? j'aurais dit le contraire pourtant !

Angie la fusilla du regard puis poussa un soupir.

-Tu exagères, dit-elle. J’ai pas dit qu’il l’était pas… Mais rha, Deboo’ ! Et puis, un peu de respeeeect ! Il mérite un « Monsieur ».

Deborah rit à la réaction d’Angie tandis qu’elle ne comprenait pas ce qui avait de drôle. Qu’avait-elle dit ?

-Deborah- Oui, oui, il est plutôt surprotecteur envers toi.

« Surprotecteur »… Protecteur, OK, mais « Sur »protecteur ? Elle exagéraaaiiit !

-Deborah- Quoi ? Qu'est-ce que j'ai dit ? Et puis le Monsieur, désolée de te dire ça Angie, mais il ne le mérite pas du tout ! Il punit beaucoup trop !



Sous prétexte qu’il punissait trop, il ne méritait pas le respect ?

-C’est mon père, Débo’… Un peu de respect ! Ce n’est pas parce qu’il punit beaucoup qu’il n’en mérite pas !

-Deborah- Oui, je sais, mais il me soûle un peu. Mais bon, on n’est pas là pour parler des choses qui fâchent !

Angie hocha la tête après un long soupir.

-Tu as raison sur ce point, changeons d…

Elle pâlit tout d’un coup, réalisant que Théoline était là et qu’elle avait ainsi entendu toute la conversation… Et elle qui comptait ne pas en parler, là… Foutuuuuuuuuuu !

-Je…

-Deborah- Oui ? Angie... ça va ? Qu'est ce qu'il t'arrive tout à coup ?

Ce qui lui arrivait ? Heum… Voyons… Elle venait d’avouer qu’il était son père. Après, elle n’en avait pas honte, mais elle ne comptait pas le dire maintenant ! Elle fusilla Deborah du regard, sans rien dire pendant quelques secondes.

-Tu…je…

Elle essaya de se reprendre. Oui, c’était son père, et alors ? Il était gentil, protecteur et elle était fière de lui.

-Je ne voulais pas qu’elle le sache, dit-elle finalement.

-Deborah- Oh ! Heu... je suis désolée, je ne savais pas !

Mouais… Bref… Elle ne voulait pas se disputer avec elle… Elle soupira avant de reprendre :

-Je ne veux simplement pas qu’on me traite différemment, explique-t-elle finalement. Mais ce n’est pas une question de honte, je suis fière d’être sa fille.

Deborah posa son regard sur elle.

-Deborah- Je suis désolée, vraiment, certes, je n'aime pas trop ton père, mais je suis sûre qu'il est génial envers toi, lui !

Elle posa son regard sur sa meilleure amie, avant de grimacer tandis que Deborah soupirait… Angie portait peut-être le nom de Mcdermott, mais elle, elle n’avait pas le poids d’être la fille d’un ministre… Surtout celui de l’éducation. Mieux valait changer de sujet.

-Il l’est, répondit-elle simplement. Désolée, Théoline. La conversation a drôlement dévié… Tu pourrais juste éviter de le crier sur tous les toits ? Après, je m’en fous qu’on le sache, tant qu’on ne me considère pas autrement à cause de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Théoline Belluci
Elève
Elève
avatar

Messages : 267

Feuille de personnage
Statut: Maman célibataire
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte:

MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   Jeu 10 Sep - 0:08


Nouvelle rencontre

.
Deborah & Théoline


Théoline continua de regarder les garçons alors que Deb sourit à sa remarque, vraiment aux yeux de l'italienne aucun n'était digne d’intérêt mais en même temps, Alessandro était dans son esprit en quasi continu, et un peu plus maintenant qu'elle portait leur enfant. Deb se tourna vers Angie pour demander si elle avait quelqu'un, ou si son père lui interdisait. Théo plissa le front, qu'est ce que son père venait faire dans cette histoire ? Enfin les parents étaient tous à mille lieu d'ici, enfin pour ceux de Théo c'était le cas et elle savait qu'ils en avaient bien rien à faire d'elle, vu qu'ils n'avaient pas envoyé une seule lettre depuis son arrivée, en même temps Théo savait qu'elle avait été envoyé là car elle était bannie en quelques sortes. Elle soupira alors que ses deux camarades semblaient partie bien loin, elle écouta attentivement, mais elle n'était pas certaine de comprendre ce qu'elles disaient, enfin si mais … Elles débattaient sur le père d'Angie, le directeur. Bordel, son père c'était le dirlo ? Soudain Théo se sentit mal, très mal même. En fait elle se méfiait de cet homme depuis qu'elle avait appris sa grossesse, car bon.. c'était lui qui pourrait l'engueuler ou contacter son père. Elle soupira alors que ça commençait à être tendu entre les deux, perso elle trouvait l’engueulade futile, savoir si il méritais le respect ou non, son père à elle était un pauvre type et pourtant elle le respectais, bon car elle se méfiait de la trempe qu'il lui mettrais si elle lui manquais de respect mais elle le respectais. Soudain les deux filles la regardèrent et se mirent à parler d'elle comme si elle n'était pas là. Théo grimaça n'aimant pas ça, mais Deb et Angie se retournèrent vers elle. Angie semblait mal et lui demanda de garder ça pour elle. Théo sourit gentiment, elle n'avait aucunement l'intention d'en parler, elle n'aimait pas être méchante et puis Angie était gentille, alors nan, elle ne dirait rien. Elle sourit « Ne t'en fait pas, je vais garder ça pour moi » Elle regarda autour d'elle avant d'ajouter « Et puis moi je trouve qu'il mérite qu'on le respecte, plus que n'importe lequel de nos parents, au moins lui t'a gardé avec lui, pas comme … » Elle ne termina pas, elle n'avais même pas envie de parler de son père. Elle décida de manger, histoire de penser à autre chose, mais c'était une mauvaise idée, aussitôt la fourchette enfouie dans sa bouche Théo eu un haut le cœur, du genre qui lui arrivait trop souvent en ce moment. Elle avala tant bien que mal mais du boire pour faire passer le tout. Elle toussa fortement et gémit, elle en avait les larmes au yeux.

© Grey WIND.

_________________

Mon petit bébé est né!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle rencontre (Débo-Théo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle rencontre (Débo-Théo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat :: Corbeille-
Sauter vers: