Un pensionat des années 50 de nos jours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Courage et soutient à toute la ville de Nice et aux familles des victimes.

Partagez | 
 

 Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Jeu 9 Avr - 21:15



" Purement professionnel..."

La semaine avait été particulièrement difficile. A l'approche des beaux jours, les élèves se dissipaient toujours un peu. Comme s'ils sortaient d'une certaine torpeur hivernale, s'ébrouant à l'arrivée du printemps pour ouvrir leurs pétales au monde, les caractères dévoilaient leur vraie nature. Les classes étaient formées depuis un moment déjà. Mais ce n'était pas pour aborder les problèmes hormonaux de mes élèves que je me dirigeais vers le bureau du directeur. J'avais rendez-vous pour faire un petit bilan de trimestre à propos de moi. Les directives dont bénéficiait le pensionnat offraient aux professeurs une attention particulière. Etant donné que nous avions affaire à certains cas difficiles à gérer, le corps enseignant se devait d'être soudé, de communiquer et de partager ses expériences. Bien sûr, cela comprenait notre cher directeur. Je dois admettre que j'avais attendu cette petite entrevue purement professionnelle toute la semaine.

Arrivant au niveau de la porte du bureau, je pris le temps de me recoiffer, passant une main dans mes cheveux. Le lourd battant de bois était très travaillé. Nous avions la chance de vivre dans un internat particulièrement beau. Certes, ces bâtiments étaient anciens, mais cela avait du charme. Un peu comme le directeur, songeais-je ! Bien qu'il soit plus âgé que moi, je ne pouvais m'empêcher de lui trouver un charme incontestable. Je toquai deux fois à la porte, annonçant d'une voix claire mais pleine de douceur :



 
▬ C'est Mlle Perryn.
Comme la politesse l'imposait, j'attendis que le directeur McDermott me donne l'autorisation de pénétrer son bureau. Patientant, je tirai un peu sur ma robe pour la remettre en place. Je portais des collants pour affronter l'air encore frais du matin, ainsi qu'une paire de bottines. J'étais prête à entrer dans le bureau de mon supérieur.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Directeur Mcdermott
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 1078
Age : 38

Feuille de personnage
Statut: directeur
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte: /

MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Jeu 23 Avr - 19:58

Eliott était en train de lire les différents bilan. Certains résultats était plus positifs que d'autre mais encore beaucoup d'élèves rebelle refusait de se plier aux différentes règles du pensionnats. Concernant les résultats scolaires ils étaient plus partagés mais beaucoup d'élèves apprenaient sans le vouloir, ce qui faisait que la moyenne était moins mauvaise qu'on aurait put le penser vu le nombre de mauvais élèves.

Le directeur saisit enfin le dossier qu'il cherchait celui des 3émes, un sourire s'afficha sur son visage, le nom d'Angie McDermott était inscrit en grand en haut de quasiment chaque matières, celui de Deborah Dumont lui était bien plus bas mais même si c'était difficile à croire il existait des élèves plus mauvais qu'elle.


Quelqu'un toqua à la porte:


▬ C'est Mlle Perryn.


La voix était claire et franche le moral d'Eliott remonta en flèche, malgré les 21 ans à peine de sa jeune subordonnée il ne pouvait lui trouver un charme indéniable, et il devait admettre qu'il n'y était pas insensible. La jeune femme avait réveillé en lui des sensations qu'il n'avait plus ressenti depuis son divorce. D'une voix forte mais sans colère il dit:


"Entrer"



Bien que cette entrevue ne devais être que strictement professionnelle Eliott se doutait déjà qu'elle en serait pas comme les autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Ven 24 Avr - 21:36



" Purement professionnel..."

[ Juste comme ça : Lyra a 25 ans, c'est moi qui en ai 21 ahah ! Ca ferait une très jeune prof sinon Wink ]
La voix chaude et masculine du Directeur traversa le lourd battant de bois que je poussai en réponse à son ordre. Avec douceur, je refermai la porte derrière moi et pris place sur le siège qui se trouvait de mon côté du bureau. Certes, ce n'était pas la première fois que j'entrais dans cette pièce, mais comme chaque fois, je pris le temps d'observer autour de moi. Evidemment, c'était aussi un moyen d'éviter de croiser le regard ardent de mon Directeur. A moins que ça ne soit par crainte de rougir. Bien sûr, j'avais remarqué certains charmes qui qualifiaient McDermott, mais je m'étais toujours efforcée de ne pas en tenir compte. Ce qui était assez difficile. Pour me donner une contenance, je portai mon regard sur le dossier qu'il tenait entre ses doigts. Je savais déjà qu'il avait dû y lire avec fierté le nom de sa fille en tête de liste. C'était une très bonne élève, comme on pouvait l'attendre de la fille d'un directeur aussi prestigieux que lui. Finalement, je m'éclaircis la voix avant de dire :




▬ Je suis prête pour ce bilan ! Je ne sais pas trop en quoi ça consiste et quel genre de torture vous allez m'infliger, mais je vous écoute.
J'accompagnai ma petite pique d'humour d'un sourire moqueur. J'espérais très sincèrement que ce rendez-vous se déroule bien, même s'il n'était que professionnel, c'était important pour moi de paraître à mon avantage aux beaux yeux de mon supérieur.
©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Directeur Mcdermott
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 1078
Age : 38

Feuille de personnage
Statut: directeur
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte: /

MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Lun 18 Mai - 14:49

Lyra entra après son ordre, bien qu'Eliott l'attendait il ne put s'empêcher de sourire, elle était habillé simplement, l'uniforme n'était obligatoire que pour les étudiants. La professeur de Français s'assis sur le siège devant lui volontairement plus bas que le sien. Le directeur rêvait de la détailler de haut en bas, mais même en privé ce genre de regard n'était pas conseillé et aurait put mettre mal à l'aise sa subordonnée. Il s'efforça alors à pointer les yeux su le dossier de sa fille bien qu'il le connaissent déjà quasiment par cœur.


Finalement Eliott leva les yeux prenant grand soin de ne pas croiser le regard de Lyra évitant de s'attarder sur sa poitrine. Il savait qu'il ne faisait que retarder l'échéance et que pour se parler il devrait bien se regarder mais Eliott n'était pas insensible à la magnifique professeur de Français et il espérait vraiment que cette entrevue se passe bien. Après tout elle n'était la que pour un bilan.


▬ Je suis prête pour ce bilan ! Je ne sais pas trop en quoi ça consiste et quel genre de torture vous allez m'infliger, mais je vous écoute.

Aussitôt le regard du directeur croisa celui de Lyra, mais Eliott s'efforça de rester impassible, ne relevant pas la pointe d'humour de lyra.

"Et bien Mlle Perryn, ce n'est pas grand chose, même si nous avons plusieurs chose à voir, tout d'abord les moyennes de classes, elles sont moins mauvaises que l'ont pourrait croire, par contre celle de la classe de troisième elle se situe à 7.3, je sais que cette classe est particulièrement difficile mais le brevet est à la fin de l'année et le ministre espère un tôt de réussite d'au moins 50%"


Il ne voulait rien reprocher à sa subordonné mais le fait est que c'était une des classes les plus importantes et c'était également celle où la moyenne étai le plus bas seul 8 personne dépassait les 10/20 En haut on pouvait voir en gras le nom de Angie Mcdermott avec un honorable 17,80 de moyenne générale ce qui compensait à peine le 5,5 de Deborah Dumont pourtant fille du ministre avant avant dernière de classe.

"J'aimerait juste savoir si vous avez établie une stratégie pour remédier à ça
"


Il jeta à nouveau un regard au classement et repéra certain nom familier Erwan johnson juste au dessus de Dèborah avec 5,7 de moyenne générale, Alyssa Ortega prenait la 2nd place avec 16,9 de moyenne générale , heureusement cette matiée rattrapée largement celle d'histoire qui fleuretait légèrement avec la moyenne.


"Le professeur Louison a obtenu de bons résultat avec certain élèves des cours de soutien seraient peut être une bonne solution"

Il cotait le professeur Louison pour ne pas se mettre en avant car c'était lui qui donnait les cours de soutien d'histoire. Il fixa à nouveau Lyra dans les yeux une flamme dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Dim 24 Mai - 11:48



" Purement professionnel..."
Dès que j'eus lancé ma petite pique pour détendre l'atmosphère, car j'aurais menti en affirmant ne pas être tendue, un jeu de regards s'engagea entre le Directeur et moi. Inconsciemment, je ne pouvais m'empêcher de chercher puis de fuir ces yeux de braise qui semblaient me brûler. Je m'efforcais de ne rien laisser paraître, me concentrant sur ce que McDermott attendait de moi. Comme nous l'avions abordé lors des conseils de classe et des réunions pédagogiques, les résultats n'étaient pas si médiocres que cela. Un discret soupir de soulagement m'échappa. Mais... Il y avait toujours un "mais" ! L'une de mes classes les plus difficiles, les troisièmes, posait problème.

Les directives du ministère de l'Education au sujet de notre Pensionnat étaient très claires et les attentes ne devraient pas manquer d'être atteintes. Je posai mes yeux sur le bureau, sobre et bien rangé, du Directeur. 50% de réussite au brevet, c'était beaucoup pour les élèves que nous avions. Certes, tout ne reposait pas que sur ma matière, mais le français n'était pas une part négligeable et elle nécessitait une préparation complète. De plus, pour le Directeur, cette classe avait une saveur particulière : sa fille s'y trouvait.

Lorsqu'il me demanda si j'avais anticipé une stratégie pour rétablir la moyenne et atteindre les objectifs fixés, je ne pus m'empêcher de relever les yeux vers lui. J'avais, bien sûr, réfléchis de nombreuses fois à toutes les possibilités qui s'offraient à moi. J'en avais discuté avec certains collègues également. Toutefois, l'évocation du professeur Louison me piqua. Je n'aimais pas cette idée d'être à la traîne par rapport à mes collègues. Mais le regard brûlant du Directeur me percuta de plein fouet, teintant légèrement mes joues de rouge. Je détournai le regard puis le reportai sur le séduisant McDermott.




▬ Effectivement, j'ai entendu dire que les cours de soutien étaient efficaces. J'avais pour projet de renforcer de deux heures par semaine, jusqu'au brevet, les cours de français des 3è en difficulté. J'ai également pensé à mettre les élèves par binômes, pour instaurer une sorte de tutorat. Les plus forts aideront les plus faibles. Je commence à connaître la classe et je sais quelles associations pourraient fonctionner. Qu'en pensez-vous, Directeur ?
Je croisai les mains sur mes genoux et mordillai l'intérieur de ma lèvre, tout en le regardant. Ma réponse aux faibles résultats était-elle adaptée ? J'avais peur de ne pas avoir vu assez grand pour permettre une véritable progression. Bien évidemment, les conseils du Directeur seraient suivis à la lettre. Je lui étais entièrement dévouée.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Directeur Mcdermott
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 1078
Age : 38

Feuille de personnage
Statut: directeur
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte: /

MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Lun 15 Juin - 20:06

Eliott voyait bien que Lyra non plus n'étais pas à l'aise, mais il ignorait si c'était du au stress ou d'autre chose, tout ce qu'il savait, c'était que son propre mal-être était du au charme de sa subordonnée.


▬ Effectivement, j'ai entendu dire que les cours de soutien étaient efficaces. J'avais pour projet de renforcer de deux heures par semaine, jusqu'au brevet, les cours de français des 3è en difficulté. J'ai également pensé à mettre les élèves par binômes, pour instaurer une sorte de tutorat. Les plus forts aideront les plus faibles. Je commence à connaître la classe et je sais quelles associations pourraient fonctionner. Qu'en pensez-vous, Directeur ?


Le directeur se demandait surtout ce qu'il faisait là à parler de toute autre chose, mais après tout cet entrevue ne devait être que professionnelle, et il se voyait mal révélait ses sentiments comme ça devant une femme qui ne pensait peut être qu'à ses élèves et à leur réussite, après tout, même si il l'avait remarqué dés leur première rencontre, il ne l'avait pas engagé pour son visage mais pour ses compétences.


"Oui j'avoue que c'est une bonne idée je connais aussi certains de ses élèves et je connais certain binômes qui pourrait être efficace, néanmoins je connais certain élèves qui sont loin d'exploiter toutes leurs capacités donc il faudrait peut être aussi les prendre en individuel pour les forcer à réveiller leur capacités et ainsi les inciter à réussir"




Eliott s'efforçait de regardait les papiers sur son bureau pourtant il ne pouvait s'empêcher de jeter des regards furtifs vers Lyra mais a chaque fois que leur yeux se croiser chacun prenait soin de regarder ailleurs, il avait bien vu les joues de Lyra s'empourprait lorsqu'il la regardait dans les yeux.

Il releva alors la tête affichant un sourire bienveillant et s'obligea à relever son regard du léger décolleté de Lyra pour planter son regard en plein dans celui de sa subordonnée


"Bien il n'y a plus qu'a mettre tout ça en place!"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Mer 1 Juil - 13:33



" Purement professionnel..."
Le Directeur approuva ma démarche pédagogique et je m'en sentis rassurée. Si mes décisions lui convenaient, je ne pourrais m'en trouver que plus sereine. Je le regardai alors dans les yeux, ses yeux brûlants, pour dire :

- Oui, certains duos sont vraiment... complémentaires.


J'aurais aimé qu'il me rende un regard complice, mais de nouveau il semblait éviter toute rencontre. Je détournai alors les yeux, faisant mine de regarder par la fenêtre les branches que le vent caressait. C'était presque un supplice que d'être assise là, forcée de constater mon attirance sans pouvoir y succomber. C'est alors qu'il rassembla quelques feuilles et planta son regard droit dans le mien, me figeant sur place. Je trouvai au fond de moi un peu de courage, à la fois déçue de la fin de cet entretien et soulagée de ne plus avoir à soutenir le désir qui me consumait. Je me penchai en avant, haussant un sourcil.




- Vous n'avez aucune autre question, M. Le Directeur ? Tout est en ordre ?
Au fond de moi, j'espérais qu'il y aurait tout de même quelque chose d'autre à dire...
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Directeur Mcdermott
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 1078
Age : 38

Feuille de personnage
Statut: directeur
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte: /

MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Sam 11 Juil - 17:25

- Vous n'avez aucune autre question, M. Le Directeur ? Tout est en ordre ?


Voulez vous diner avec moi?
C'est exactement ce que pensait Eliott, mais il ne pouvait demander ça à Lyra, déjà il n'était pas sur qu'elle accepte, ensuite il perdrait tout crédibilité auprès de sa subordonnée et enfin il savait qu'il y aurait toujours un malaise entre eux deux et que l'un deux serait finalement obligé de démissionner . Cependant les yeux de Lyra brulait de désir comme-ci elle faisait un effort insurmontable pour se retenir.

Pour la première fois depuis son arrivée au Pensionant, le directeur n'en menait pas large, la séduisante jeune femme devant lui, lui plaisait et le perturbait au plus haut point, mais depuis des années il avait appris à garder et enfouir ses sentiments à l'exception de ceux pour Angie au fond de lui même. Depuis le divorce avec sa femme il avait pensé à enchainer les rencontres sans lendemain, mais il se doutait que sa fille ne l'aurait pas toléré, pourtant plusieurs jeune femme lui avait déjà fait du charme. Une avait même fini par lui demander de lui faire l'amour sur un lit d'infirmerie.

Cependant Lyra ne semblait pas être ce type de femme, et cette fois Eliott ressentait vraiment quelque chose de particulier pour elle malgré les 10 ans qui les séparait Eliott ressentait envers elle des choses qu'il n'avait plus jamais vu depuis son premier mariage. Et il ignorait si il allait pouvoir se contenir encore longtemps.

"Et bien oui notre entretien n'est pas encore terminé..."

Il ne pouvait l'inviter à diner en tête à tête comme ça de plus il n'était pas doué pour les indications implicite.

"Comme vous êtes également surveillante du dortoir des filles j'aimerais savoir comment ça se passe, si elles ne sont pas trop turbulente ou si vous avez quelques problème avec certaine d'entre elles"

Maintenant qu'il avait parlait de dortoir il rêvait de pouvoir la rejoindre dans sa chambre une fois la nuit tombée, si cela continuait cet entretien allait prendre une tournure bien plus personnelle que professionnelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Jeu 16 Juil - 20:21



" Purement professionnel..."
Alors que je n'espérais plus, les paroles tant attendues sortirent de sa bouche. J'eus une demi-seconde de surprise en plongeant mon regard dans le sien, me mordillant inconsciemment la lèvre. Quoi qu'il me demande, j'avais envie de crier "oui" ! C'était si puéril... comme s'il avait pu imaginer une seule seconde m'inviter au restaurant ou me proposer une sortie en tête à tête. D'ailleurs, je n'attendis pas trop avant de déchanter.

Le dortoir... McDermott avait une question à propos du dortoir des filles ! J'eus des difficultés à masquer ma déception tant elle était profonde. Sur le coup, j'avais envie de lui répondre d'un ton de défi : " Venez vérifier par vous-même ! Il me semble que certains matelas doivent être changés... " Cela aurait été extrêmement déplacé et j'aurais pu me faire renvoyer dans la minute suivant cet échange. Je pris le temps de réfléchir, me rasseyant contre le dossier du fauteuil faisant face à celui du Directeur. Mon regard errait dans la pièce.



- Dans l'ensemble, tout s'est plutôt bien passé et je n'ai pas eu de difficulté à me faire respecter. Le règlement a été appliqué. Depuis l'incident avec les jumelles Poulain, rien n'est survenu de particulier. A part, bien sûr, quelques soucis de discipline avec Perséphone Poulain et sa camarade Déborah Dumont...


Je relevai les yeux vers lui. Evidemment, j'étais encore déçue, persuadée que j'allais repartir bredouille, aussi tourmentée que je l'étais en entrant dans ce bureau. Mais ces quelques secondes supplémentaires allaient peut-être me permettre d'abattre de nouvelles cartes.


- J'ai beaucoup apprécié être surveillante du dortoir cette année. Il est vrai que ça n'est pas toujours simple ni de tout repos ! Toutefois, j'ai eu une autre approche des élèves. Quelques soirées de libre en bonne compagnie n'auraient pas été de refus ! Mais ça a été un réel plaisir, à renouveler.


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Directeur Mcdermott
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 1078
Age : 38

Feuille de personnage
Statut: directeur
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte: /

MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Mar 28 Juil - 10:58

- J'ai beaucoup apprécié être surveillante du dortoir cette année. Il est vrai que ça n'est pas toujours simple ni de tout repos ! Toutefois, j'ai eu une autre approche des élèves. Quelques soirées de libre en bonne compagnie n'auraient pas été de refus ! Mais ça a été un réel plaisir, à renouveler.


En bonne compagnie, la mienne pensa Eliott. La jeune femme depuis le début de l'entretien multipliez des regards et expression étrange, cependant Eliott ignorait si c'était du au stress de cette première mise au point, ou si c'était lui qui la troublait autant qu'elle le faisait

Ressentait t-elle la même chose que lui? Le directeur l'espérait vraiment au fond de lui, et il savait que si c'était le cas se serait à lui de faire le premier pas.

"Oui je comprend que être surveillante de dortoir vous prive de vos soirées de libre... Peut être qu'un roulement avec vos collègues serait bénéfiques ils vous permettrait de décompresser et de sortir... En bonne compagnie comme vous dites."

Ses doigts pianotait incessamment sur on bureau c'était la seul façon qu'il avait de montrer sa gène l'expression en bonne compagnie pouvait avoir plusieurs sens soit elle avait rencontrer quelqu'un avec qui elle aimerait sortir soit c'était à lui qu'elle faisait référence, Mcd pensait de plus en plus que Lyra était également tombée sous son charme, le signes avant coureurs se multipliaient et il n'avait jamais remarquer ses regards ou ses différentes mimiques. Ne sachant quoi faire il se reconcentra sur le sujet en cours.

"Cependant je crois qu'il faudrait exclure vos collègues de la gente masculine, j'ai toute confiance en eux mais je pense que les jeunes filles n'apprécieraient peut être un pas qu'un homme les aperçoit en petite tenue ou en tenue d'Eve"

L'horloge indiquait 18h30 si il voulait faire quelque chose il ne devait plus tarder mais il ne connaissait aucun moyen pour être sur que sa jeune subordonnée ressentait les même sentiments que lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Jeu 30 Juil - 10:01



" Purement professionnel..."
Je me redressais alors que j'écoutais mon supérieur évoquer un moyen efficace de me libérer de certaines soirées de surveillance du dortoir. Zut ! En parlant ainsi de "bonne compagnie", le Directeur avait dû s'imaginer que mon coeur était pris et toutes mes chances allaient disparaître. Amèrement, je songeai que j'étais aussi peu douée en séduction que certaines de mes élèves ! Tandis qu'il me parlait, je tentais de réprimer le feu qui me dévorait. Sa voix était posée, imperturbable. Je me demandais comment il pouvait me percevoir. J'avais le sentiment d'être crispée, à gigoter sur ma chaise. Mais apparemment, rien de cela ne paraissait. Non, au lieu de s'étonner de mon attitude qui n'était pas si voyante, McDermott faisait de l'humour. Je me laissai aller à un doux rire. Souvent, j'avais admiré le professionnalisme du Directeur et la passion qu'il mettait à réaliser sa mission. Mais de plus en plus, c'était son comportement d'homme qui me charmait. Son humour et sa délicatesse étaient comme des trésors à retrouver. Je me surpris à quitter le fil de mes pensées pour revenir dans la conversation.


- Cela risquerait de faire courir de drôles de bruits de couloir ! Le Pensionnat a déjà fort à faire avec toutes ses rumeurs...


Le Directeur avait-il eu vent de certaines d'entre-elles ? Beaucoup de ces rumeurs étaient répandues au sujet des relations de McDermott. J'espérais que seule celle à notre sujet serait un jour véritable. Qui sait ? Je me penchai vers le bureau et regardai le Directeur :


- En tous cas, je vous remercie de cette proposition.


Je laissai le silence prendre le dessus, ne sachant qu'ajouter pour le combler. Soudainement, je m'entendis parler plus que je n'eus conscience de le faire. D'une voix un peu précipitée, je relevai les yeux vers lui pour lui dire :


- Ah ! J'allais oublier... L'une des douches du dortoir des filles ne fonctionne pas bien. Il faudrait que quelqu'un vienne jeter un coup d'oeil. Il doit y avoir un problème de tuyauterie car elle n'a plus d'eau chaude...



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Directeur Mcdermott
Directeur
Directeur
avatar

Messages : 1078
Age : 38

Feuille de personnage
Statut: directeur
Nombre de point défis: 10/2000
Autre compte: /

MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   Jeu 10 Sep - 11:13

Ah ! J'allais oublier... L'une des douches du dortoir des filles ne fonctionne pas bien. Il faudrait que quelqu'un vienne jeter un coup d'oeil. Il doit y avoir un problème de tuyauterie car elle n'a plus d'eau chaude...



La discussion avait l'air de tourner en rond, Lyra savait s'en doute qu'il fallait prévenir le concierge et non le directeur mais étrangement, elle n'avait pas l'air d'avoir envie de quitter son bureau, peut être attendait-elle quelque chose de la part d'Eliott, et si c'était ce qu'il pensait il était tout apposer à lui donner, mais si elle le repoussait, sa seule solution serait de démissionner et même si elle ne le faisait pas, il faudrait assumer une relation avec une de ses collègues et vu les rumeurs qui couraient déjà sur eux... Cette relation était probablement vouée à l'échec


"Dans ce cas je préviendrais le concierge, qui ira jeter un œil, ce sera surement réparé à la rentrée"


Le silence était plus que pesant, voila plus d'une demi-heure que durait cet entretien, celui avec ses collègues avait duré a peine 1/4 d'heure et il savait qu'il devrait bientôt mettre fin à celui avec Lyra bien qu'il n'en avait aucune envie, il se leva et se mit en face de sa subordonnée.

"Et bien je crois que cela met fin au bilan de cette année, si vous remarquez quelque chose de particulier n'hésitez pas à venir me prévenir mon bureau vous est grand ouvert jour comme nuit"

Il n'avait pas eu envie de dire ça comme-ca mais ce qui était dit était dit et Lyra comprenait surement maintenant ses pensées, il restait à voir ce qu'elle ferait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pensionnat.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une entrevue purement professionnelle [PV McDermott]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» Formation professionnelle: 30000 jeunes cibles
» L’État doit investir dans la formation professionnelle
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat :: Corbeille-
Sauter vers: