Un pensionat des années 50 de nos jours.
 
Forum en reconstruction inscriptions ouvertes mais il faudra attendre un peu pour RP

Groupe Ilian Theoline et Alyssa

 :: Corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bienséance
Reine des bonnes manière
avatar
Messages : 670
Reine des bonnes manière
Lun 29 Juin - 18:07




La journée s'annonçait bien, au programme une visite guidée des studios d'Hollywood. A voir les producteur réalisateur voir acteur et actrice célèbre. Les décors des plus grand film, le matériel de pro utilisait pour les effet spéciaux bref tout un programme. De quoi se faire d'excellent souvenir.

La visite commence, de plus le guide s'exprime en Français vous êtes un petit groupe et tout le monde peut entendre et voir les décors.


Mais d'un coup alors que vous êtes dans un couloir bien éclairée la lumière s'éteint on entend plus un bruit. Quand la lumière revient peu à peu vous êtes tout les trois assis sur un siège de producteur et il n'y à qu'une chose devant vous une caméra.


lls ne vous faut pas beaucoup de temps pour comprendre qu'on vous demande de faire votre propre film avec acteur décors et une histoire intéressante.


Explications: Vous devez écrire votre propre synopsis de film celui-ci devra faire minimum 20 lignes il doit y avoir un début un élément perturbateur quelques rebondissements et un dénouement bon ou mauvais. Mais attention ce RP doit faire minimum 2 pages avant d'écrire un synopsis. Pour compliquer un peu les choses vous n'aurez le droit qu'a certain acteur et décors et la c'est votre ami le dé qu'y choisis. Vous aurez le droit a 3 choix vous devez choisir le décors l'acteur principale et l'actrice principale. Bien sur vous ne pouvez pas avoir le choix entre Brad Pitt, Tom Cruise ou George Clooney il vous faudra 3a acteurs de niveau différent.

_________________
Petit élève deviendra grand, Invité, tu en es à ta 60ème rédaction!

Pour info, le forum a été créé il y a 1608 jours, très exactement le Dim 22 Juin - 10:44.

Il y a 36 élèves, 445 cahiers et 6151 rédactions.
Revenir en haut Aller en bas
Bienséance
Reine des bonnes manière
avatar
Messages : 670
Reine des bonnes manière
Lun 29 Juin - 18:09
Le dé va également choisir le type de film que vous devrez faire


Spoiler:
 

_________________
Petit élève deviendra grand, Invité, tu en es à ta 60ème rédaction!

Pour info, le forum a été créé il y a 1608 jours, très exactement le Dim 22 Juin - 10:44.

Il y a 36 élèves, 445 cahiers et 6151 rédactions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Lun 29 Juin - 18:09
Le membre 'Bienséance' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'lancer de dés' : 4

Ce sera donc un film d'horreur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Sam 4 Juil - 2:56

J'étais actuellement une des filles les plus heureuses du monde. J'étais au paradis. Après deux semaines chez moi (ou plutôt à squatter chez Emy 2 jours sur 3), j'étais désormais aux Etats-Unis, à Hollywood plus précisément. Je souris comme une enfant, émerveillée par tout ce que je vois. Autant dire que la scénariste, la comédienne et la réalisatrice qui sont en moi, hurlent toutes de joie à l'unisson. J'écoutais les explications du guide, surtout fascinée par ce que je voyais. Depuis ma petite enfance, j'avais toujours rêvé de travailler dans le cinéma malgré les efforts de mes parents pour orienter mes rêves vers un métier plus "sérieux". Enfant, je rêvais de devenir actrice avant de me rendre compte que si j'adorais jouer des personnages je n'aimais pas tout le bazar qui était fait autour des acteurs. J'étais taillée pour quelque chose de plus discret que le fait d'apparaître toutes les semaines dans les journaux people à cause d'une nouvelle rumeur. Après je m'étais tourné vers le montage avant de me rendre compte que j'avais pas les capacités suffisantes pour entrer dans cet univers en tant que pro. Et c'est là que j'avais songé aux deux métiers, finalement étroitement liés, qu'étaient ceux de réalisateur et scénariste.

Je me re-concentre sur les explications du guide (français par miracle. Je suis douée en anglais mais pas au point de connaître les termes techniques de cinéma qu'il peut parfois laisser échapper). Personnellement je les comprends à peu près, mais deux autres adultes, que nous ne connaissons pas et qui se sont incrustés dans le groupe que nous formons avec Illian et Théo, ont l'air largués. Apparemment ils ne viennent pas du Pensionnat et sont juste des touristes.

Alors que j'allais m'adresser à mes deux camarades, toutes les lumières s'éteignirent. Je fronçais les sourcils. Qu'est ce qui se passe encore ? Je tente de retrouver les deux lycéens dans le noir le plus total mais je semble seule au monde. Il n'y a plus un bruit. Je frissonne. J'ai l'impression de me retrouver à nouveau face à mes peurs d'enfants. Tandis que mon imagination commence à imaginer le pire dans tout les coins, tandis que la partie consciente de mon cerveau rationalise la situation, les lumières se rallument. Je plisse tout d'abord les yeux, légèrement éblouie. Puis une fois que mes yeux se sont habitués, je m'aperçois que nous ne sommes plus dans le couloir. Je regarde autour de moi et vois Illian et Théo, tout deux assis à ma droite, dans des sièges de producteur. Devant nous se trouve une caméra haute définition n'attendant que d'enregistrer visiblement. Et entre nous et la caméra se trouve une table. Je suis la première à réagir et me lève afin de m'approcher de la table. Dessus je vois trois feuilles blanches avec quelques mots griffonnés au stylo bille noir sur chacune d'elle. Devant nous se trouvent un paquet de feuille de brouillons ainsi que trois stylos posés dessus. Juste à côté se trouvent de nombreuses feuilles blanches rassemblaient en un tas. Je jette rapidement un coup d’œil à la pile de feuille et fronce les sourcils devant le titre. "Décors scéne 1". C'est quoi ce bordel ? Je regarde immédiatement les trois autres feuilles et remarque qu'en haut de deux d'entre elles sont marqués "Synopsis" sur la première et "Acteurs/Personnages" sur la deuxième. La perplexité prend de plus en plus de place dans mon esprit. La dernière feuille à l'air plus intéressante. Je la saisis et commença à lire silencieusement. En haut était marqué le mot "Titre" suivit de deux points. Puis, en dessous, "Catégorie : Film d'horreur". Ensuite venait les mots "Sous-genre :" puis "Producteurs :" et pour finir "Autres informations :". C'était donc de simp... Attendez ! Je relisais les trois noms orthographiés d'une écriture rapide mais lisible, qui se trouvaient à côté du mot "Producteurs". Non ce n'était pas Michael Bay, Quentin Tarantino et Tim Burton. Quoi que un film d'horreur réalisé par ces trois-là ça aurait pu donner un résultat intéressant. Un zest d'action catastrophe à la Bay, le talent de Tarantino pour l'ambiance et la passion de Burton pour l'étrange... Oui cela aurait fait un film fantastique. Je soupirais de bonheur en y pensant avant de réaliser. Ce n'était pas ces noms là présents sur la feuille (même si ça m'aurait plu). Je murmurais, pâle, en reposant la feuille sur la table :

"-Dans quel merdier on s'est fourrés encore..."

Car les noms inscrits sur la feuille n'étaient pas Michael Bay, Quentin Tarantino et Tim Burton. Non. Les noms inscrits sur la feuille étaient bien plus anodins mais n'avaient absolument pas leur place sur une feuille de production (du moins pour l'instant). Car ces noms étaient Ilian Burns, Théoline Belluci et Alyssa Ortega.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ilian Burns
Elève
avatar
Messages : 613
Age : 27
Elève
Lun 13 Juil - 15:43
New-York ! Home sweet home ! Son paradis, son terrain de jeu ! Si l'idée de passer l'année suivante dans un pensionnat des années 50 où il allait certainement dépérir d'ennuis ne l'enchantait gère, Ilian avait actuellement purement et simplement envie de sauter au cou de celui qui avait eu l'idée d'organiser un voyage scolaire aux USA. Bon, évidemment il ne pourrait pas passer les vacances chez son père, devant rester avec l'école, mais il pourrait quand même les voir lui et son frère, et peut-être passer quelques jours avec eux une fois les autres repartit, qui sait ? Où même organiser un truc à l'appart avec le pensionnat. Parce que bon, ils avaient beaux être plus jeunes que lui pour la plupart... voir tous en fait... ils étaient quand même cool dans l'ensemble. Les élèves, pas les profs... quoi qu'il était plutôt bien partit pour se les mettre dans la poche, les profs.

Enfin bref, tout ça pour dire qu'Ilian était aux anges, de retour chez lui, et qu'il trépignait d'impatience à l'idée de retrouver ses anciens amis, et surtout de retrouver ses parcours. Mais malheureusement cela devrait attendre encore un peu, puisqu'il était pour l'instant contraint de suivre le groupe... Mais bon, il n'avait pas trop à se plaindre non plus, puisqu'il visitait les studios d'Hollywood avec Alyssa et Théoline. Les deux fille avaient beau être fort jeunes selon lui, elles étaient plutôt matures dans leurs têtes d'une certaine façon, et devoir rester avec elles était lui de l'ennuyer, au contraire. Et puis les studios valaient vraiment la peine, ce qu'ils découvraient était assez impressionnant, et Ilian devait se contenir pour ne pas sauter partout... Son seul regret, que le guide parle en français. Ils étaient aux États-Unis bon sang, c'était bien pour apprendre l'anglais non ? Enfin bon, ça lui évitait au moins de devoir jouer les traducteurs...

La visite se déroulait donc plutôt bien, les trois jeunes découvrant avec émerveillement l'envers des décors. Mais les choses se corsèrent lorsque toutes les lumières s'éteignirent. Ilian ne voyait et n'entendait plus rien, et il fût éblouis lorsque la lumière revins enfin. Il cligna plusieurs fois des paupières pour enfin distinguer les lieux. Enfin les lieux... le brun, Alyssa et Théoline se trouvaient seuls dans un pièce, assis face à une caméra et une table. Aly fût la première à réagir, se levant pour aller regarder ce qui se trouvait sur la table. Après un instant de stupeur, Ilian se leva à son tour et se pencha par dessus l'épaule de la rousse afin de lire ce qui était écrit sur la feuille.


« Tsss, c'est quoi cette blague. C'est une caméra cachée ou quoi ? »

Il tourna sur lui-même en quête d'un indice sur l'endroit où ils se trouvaient ou quoi, mais il n'y vaita rien. Rien hormis la caméra, la table, les feuilles et les bics. Le garçon se sentit blêmir malgré lui, mais il garda son calme et lança d'une voix forte.

« Eh oh, c'est quoi ça, une mise en situation ? Y a quelqu'un ? »

Sûrement un truc organisé par le pensionnat, une épreuve ou quoi pour les mettre à fond dans le bain, mais ils auraient pu faire ça de façon moins... bizarre...

_________________

I don't care what you say...
Présentation - Mes liens - Ma boîte
Crédit code : Rian - Realize
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Mar 14 Juil - 22:55

J'étais assez... J'étais dans un esprit indescriptible en fait. A la fois interloquée, légèrement agacée et... Un peu inquiète. J'avais toujours voulu écrire un synopsis de film mais pas dans ces conditions. Pas en étant forcée par... Le pensionnat, le destin ou tout ce que vous voulez. Pas en étant enfermée et ayant la pression comme ça. Un synopsis c'était sensé s'écrire dans le calme, la réflexion et parfois un peu d'amusement en écrivant. Je me retournais vers Théo et m’aperçus que mon amie ne s'était toujours pas levée. Je fronçais les sourcils. Elle était également très pâle et semblait secouée. je m'approchais rapidement d'elle et m'abaissais à son niveau :

"-Théo ? Ça va pas ?"

Elle me fit non de la tête et m'expliqua que c'était sans doute à cause du bébé. Je la vis devenir un peu plus pâle. Je blêmis légèrement à mon tour. Théo était ma meilleure amie au Pensionnat et une fille que j'adorais. Je m'étais jurée de tout faire pour lui faciliter les choses que ce soit maintenant ou quand le bébé serait né. Il fallait que je trouve un moyen de sortir d'ici. Déjà parce que ça avait juste l'air d'une blague pas drôle. Ensuite parce que Théo avait l'air assez mal et que ça n'allait pas en s'arrangeant, mais aussi car ce ne serait pas bon pour le bébé. Et enfin parce que j'avais des studios a finir de visiter et que je ne comptais pas arrêter comme ça alors que je pouvais réaliser mon rêve. Je me redressais et m'adressais à Ilian :

"-Faut qu'on trouve un moyen de sortir d'ici."

Je me rapprochais des murs de la pièce, moins bien éclairés que le centre et commençais à chercher une porte, à tâtons dans le noir. J'espèrais que ma main rencontrerais une poignée, un joint de porte ou autre. N'importe quoi qui pourrait nous prouver qu'on pouvait sortir d'ici sans aucun problème et quand on le désirait. A savoir, tout de suite pour ma part. Mais après avoir fais deux fois le tour de la pièce, je devais bien me rendre à l'évidence. Il n'y avait rien. Je me rapprochais d'Ilian poings serrés, ms ongles s'enfonçant dans ma peau. Bon d'accord, j'étais peut-être plus inquiète que ce que je j'avais bien voulu dire jusqu'à maintenant. Mais il n'en restait pas moins qu'il me semblait impossible qu'il n'y ai pas de sortie. Avec la pénombre j'aurais pu la manquer mais tout de même. Ou alors elle était camouflée et dans ce cas j'aurais très bien pu passer devant sans rien sentir. Mais je rationalisais rapidement. Déjà, on était pas dans un film malgré ce qu'on pourrait penser en voyant toute cette mise en scène et ensuite, je ne vois pas qui aurait autant envie d'enfermer trois élèves (dont une jeune fille enceinte) dans une pièce pour son simple petit plaisir. Je déclarais à mon camarade :

"-Pas de porte, de fenêtres ou autre. En tout cas pas à ma taille. Mais c'est pas possible, on est bien arrivés ici par un moyen ou un autre non ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Bienséance
Reine des bonnes manière
avatar
Messages : 670
Reine des bonnes manière
Mar 14 Juil - 23:12
Il n'y a aucune issu pour sortir d'ici il vous faut écrire le synopsis de ce film mais aucun réalisateur ne travaille sans assistant reste à savoir combien seront à votre disposition et ça c'est votre ami le dé qui décide.


1 et 4 vous avez un assistant

2 et 5 vous avez deux assistants

3 et 6 vous avez trois assistants

_________________
Petit élève deviendra grand, Invité, tu en es à ta 60ème rédaction!

Pour info, le forum a été créé il y a 1608 jours, très exactement le Dim 22 Juin - 10:44.

Il y a 36 élèves, 445 cahiers et 6151 rédactions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Mar 14 Juil - 23:12
Le membre 'Bienséance' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'lancer de dés' : 6


Le dé étant avec vous vous avez 3 assistant pour vous aider
Revenir en haut Aller en bas
Ilian Burns
Elève
avatar
Messages : 613
Age : 27
Elève
Ven 17 Juil - 14:11
Lorsque Alyssa interpella Théoline, Ilian se retourna vers les deux filles et s'approcha également de la brune. Celle-ci n'avait vraiment pas l'air bien,  mais il ne comprit pas vraiment son explication. Un bébé ? Quel bébé... ? Aly par contre semblait savoir de quoi elle parlait, car elle blêmit à son tour avant d'indiquer à Ilian qu'il fallait trouver un moyen de sortir de là et de faire le tour de la pièce, sans succès. Ilian pressa légèrement l'épaule de Théoline en signe de réconfort avant de s'approcher des murs à son tour. Il tata un maximum de surface en quête d'une irrégularité indiquant un porte, ou même une fenêtre, mais sans succès. Alyssa déclara n'avoir rien trouvé, et Ilian répondit tout en revenant vers la table.

« Rien à ma hauteur non plus... Tu crois qu'ils ne nous laisseront sortir que si on leur pond un film d'horreur ? »

Ce serait quoi, un genre d'écriture forcée ? Mais alors qu'Ilian prend les feuilles pour relire les écrits, trois silhouettes apparaissent de l'autre côté de la pièce, derrière Théo. Le brun sursaute de stupeur.

« Oh put***, mais vous sortez d'où vous ?! »

Sérieusement, ça devait vraiment être une mauvaise blague... une blague de très mauvais goût même... Ils se seraient cru dans un film... sauf qu'ils n'avaient rien signés...

L'un des trois nouveau arrivant prit la parole d'une voix neutre, qui fit frissonner le garçon. Pourtant, instinctivement, il attrapa Alyssa doucement par le bras et se rapprocha de Théoline. Ok, ces mecs sortaient de nul part, mais c'était lui le plus âgé dans le groupe, il avait donc plutôt intérêt à faire face...


- Nous sommes là pour vous aider.

« Nous aider à quoi ? »

Le gars désigna la table et Ilian suivis son regard avant de revenir sur Aly.

« C'est juste une blague... Théoline n'est pas bien, nous devons sortir d'ici... ou au moins elle... »

Il s'était adressé au trois gars sur la deuxième partie de sa phrase. Ilian ne savait pas ce qu'avait Théo, peut-être juste de la claustrophobie ou quoi, mais dans tous les cas, elle devait sortir de là...

_________________

I don't care what you say...
Présentation - Mes liens - Ma boîte
Crédit code : Rian - Realize
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Mer 29 Juil - 12:01

Je fus un peu plus effrayée lorsqu'Ilian revint vers moi m'expliquant qu'il n'y avait rien à sa hauteur non plus. Ok. Alors là, ça devenait flippant. Vraiment flippant. Je baissais la tête vers la table et la fixait à m'en faire mal, comme si des réponses pouvaient apparaître sur les feuilles par ma simple volonté. Ce fut le juron d'Ilian qui me fit relever la tête. J'ouvris de grands yeux lorsque je vis trois silhouettes derrière Théo. Qu'est ce qu'ils faisaient là ceux-là ?! Ils étaient arrivés par où ? Je jetais un œil suspicieux au plafond qui disparaissait dans la pénombre, tant il était élevé. Je sentis mon bras être légèrement tiré et alors que j'allais me dégager, je vis que c'était par mon camarade qui alla nous placer près de Théoline. Je le laissais faire et fut prise d'un réflexe lorsque l'une des trois silhouettes prit la parole. Celui de reculer légèrement en arrière. Sa voix était étrange. Atone. Sans vie. Comme si il était déjà terriblement lassé d'être ici.

J'assistais à la suite de l'échange comme anesthésiée. Mon cerveau tournait à plein régime. Et soudain l'image d'une jeune fille aux cheveux bruns et partant dans tout les sens apparut devant mes yeux. Cette fille, c'était la représentation d'Elsa que je me faisais. Et Elsa c'était l'une de mes créations pour un de mes forums. Cette fille était dévouée à ceux qu'elle aimait et faisait tout pour les protéger bec et ongles. Alors qu'aurais fait ma chère Elsa si elle avait été à ma place et Lucy à celle de Théoline (Lucy étant une des seules amies d'Elsa) ? Elle aurait prit les choses en main. Elle aurait rapidement écrit un truc, merdique peut-être, mais suffisant pour sortir. Et ça je le savais car je jouais Elsa depuis deux ans maintenant. Alors je regardais l'un des assistants et demandais :

"-Vous nous laisserez pas sortir si on écrit pas, n'est ce pas ?"

Il hocha la tête et je frémis. Tandis que la troisième silhouette s'occupait de ma meilleure amie au Pensionnat, j'entraînais Ilian à l'écart et lui chuchotais :

"-Ils ne nous diront pas le moyen de sortir, ça se voit. On dirait qu'ils font ça tout les jours tellement ils sont lassés. Alors voilà ce que je te propose. Ils veulent qu'on écrive un synopsis ? On va l'écrire. On va faire un truc rapide et tant pis si c'est nul. Le but, c'est qu'on l'écrive rapidement pour qu'ils nous laissent sortir au plus tôt. Je leur fais pas confiance pour s'occuper de Théo et je n'ai certainement pas envie de la voir tomber dans les pommes ou autre. T'en pense quoi ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ilian Burns
Elève
avatar
Messages : 613
Age : 27
Elève
Mer 5 Aoû - 13:37
Alyssa recula lorsque l'un des trois homme prit la parole, mais elle fini par prendre la parole a son tour, demandant la confirmation du fait que les trois jeunes étaient bloqué là tant qu'ils n'écriraient pas. Alors qu'un autre s'approchait de Théoline, son collège confirma et Aly entraîna Ilian un peu à l'écart. Le jeune homme ne lâchait pas Théo des yeux, vérifiant que le gars ne lui ferait pas de mal, mais il écouta son amie avec attention malgré tout.

Écrire un synopsis pour pouvoir sortir, complètement délirant... Et puis Ilian n'était pas vraiment du genre imaginatif lorsqu'il s'agissait de pondre une histoire. Son truc à lui s'était plutôt la géométrie, l'architecture, ou comment calculé la meilleur trajectoire dans un parcours... Lorsque Alyssa lui demanda ce qu'il pensait de son idée, il reporta brièvement son regard sur elle avant de le tourner de nouveau vers Théoline, et il prit la parole d'une voix qu'il voulait calme...


« Tu t'y connais la-dedans toi ? Parce que moi j'ai pas confiance en eux tout court perso... »

A l'instar de la jeune fille un peu plus tôt, le garçon leva les yeux vers le plafond et fronça les sourcilles. Il ramena ensuite son attention sur les trois hommes et s'approcha de quelques pas.

« Si vous êtes là pour nous aider, vous pouvez nous dire par quoi est-ce qu'on doit commencer, non ? »

Le premier homme qui avait parlé s'approcha de la table, et Ilian se déplaça légèrement afin de garder ses distances. L'homme farfouilla dans les feuilles et en tira une pour la tendre au brun, qui hésita quelques secondes avant de la lui prendre d'un geste vif. Il y jeta un rapide coup d'oeil avant de retourner près d'Alyssa et de lui donner la feuille.

« Il faut planter le décors, c'est-ça ? »

_________________

I don't care what you say...
Présentation - Mes liens - Ma boîte
Crédit code : Rian - Realize
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Mar 11 Aoû - 13:16

Je souris en voyant que Ilian m'avais écouté attentivement malgré qu'il émette quelques réserves. Je coulais à mon tour un regard vers Théo et l'assistant. Celui-ci semblait exactement savoir quoi faire mais pourtant je me sentais mal à l'aise de le laisser s'occuper de mon amie. Peut-être parce qu'au fond, c'était mon boulot de meilleure amie et pas celui d'un assistant sorti d'on ne sait où. De plus, moi non plus je ne leur faisais pas vraiment confiance mais on avait pas le choix. On ne pouvait pas savoir s'ils mentaient ou pas et pour l'instant on avait qu'une seule porte de sortie : Écrire. Je soupirais et répondis :

"-Moi non plus j'ai pas confiance en eux et encore moins pour s'occuper de Théo. Cependant je vois pas d'autre solution. Pour en revenir au fait... Effectivement, j'aime écrire et d'après Miss Perryn et mes anciens profs de français, je me débrouille."

Je vis Ilian regarder le plafond et me demandait si il avait eu la même idée que moi. A savoir que nous et les assistants ayons pût être largués par là. Vraiment tout cela ressemblait à une immense farce qui était tout, sauf drôle. Je réfléchissais encore quelques secondes à tout cela avant de me rapprocher à mon tour alors qu'il était en train de parler aux assistants. Tandis que j'arrivais vers eux, mon ami se retourna et me tendit une feuille en me demandant si il fallait qu'on plante le décor. En observant la feuille, je hochais la tête avant de réfléchir quelques instants. Je reposais la feuille sur la table, prit une feuille de brouillon et un bic. Je relevais la tête vers Ilian et déclarais :

"-Mais avant tout, on doit choisir dans quel genre d'horreur on veut faire car les décors, les personnages et l'intrigue seront différents suivant le style."

Je posais la feuille sur la table, m’accroupissais pour être au niveau au niveau de la feuille et commençais à faire une liste avec quelques exemples dans certains genres. Oui, je connaissais presque par coeur les points cultures ce qui me permettait de faire une liste sans trop réfléchir, malgré que je ne regarde pas de fims d'horreurs. Une minute plus tard je me relisais et en notais un autre avant de tendre la feuille à Ilian en lui demandant :

"-Tu vois un autre genre ?"


La liste:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Journée 2 : Groupe F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat :: Corbeille-
Sauter vers: